Après la visite très remarquée, qu’il a eu à la maison blanche et sa rencontre au sommet avec Barack Obama, en novembre dernier, le Roi Mohammed VI sera invité une deuxième fois, en moins d’un an, à un événement de taille à la maison blanche.

En effet,un communiqué de presse de la maison blanche, a fait part hier, d’un sommet, auquel invite le président Barack Obama, les chefs d’Etats de 47 pays africains dont le Roi Mohammed VI.

Ce sommet sera organisé les 5 et 6 Août et sera dédié aux relations économiques et à la progression des objectifs d’investissement dans le continent globalement et dans chacun des pays africains invités.

De ce sommet, seront exclus, certains pays du continent, comme l’a expliqué Jonathan Lalley, porte parole de la maison blanche : "le président Obama a invité les dirigeants de tous les pays africains, sauf ceux qui n'ont pas de bonnes relations avec les Etats-Unis ou sont suspendus de l'Union africaine".

Les pays invités sont : Maroc, Tunisie, Algérie, Benin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cape Vert, Tchad, Les Comores, Congo Brazzaville, Congo Kinshasa, Cote d’Ivoire, Djibouti, Guinée Equatoriale, Ethiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinea, Kenya, Lesotho, Liberia, Libye, Malawi, Mali, Mauritanie, Maurice, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Rwanda, Sao Tome and Principe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Somalie, Afrique du Sud, Sud Soudan, Swaziland, Tanzanie, Togo, Angola, Uganda, et Zambie.

Les pays exclus de ce sommet sont : L'Égypte suspendue par l’UA, le Zimbabwe, le Soudan, la Guinée Bissau et Madagascar.

22/01/2014