L'envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara, Christopher Ross, a réaffirmé, lundi à Alger, que la situation dangereuse dans la région du Sahel et son voisinage rend une solution de la question du Sahara plus urgente que jamais. 

 

+La situation dangereuse dans la région du Sahel et son voisinage rend une solution (de la question du Sahara) plus urgente que jamais+, a déclaré M. Ross à l'issue d'une rencontre avec le président algérien Abdelaziz Bouteflika. 

 

M. Ross, dont les propos ont été rapportés par l'agence officielle algérienne APS, a indiqué que sa visite en Algérie entre dans le cadre d'une nouvelle tournée consacrée à la recherche d'une solution à la question du Sahara conformément aux résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU. 

 

L'envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara qui a entamé dimanche une visite à Alger dans le cadre de sa tournée dans la région, a eu des entretiens avec le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci, et le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel. 

 

M. Ross a ajouté qu'il présentera les conclusions de sa tournée au Conseil de sécurité le 22 avril courant. 

 

01/04/2013