Ross informe l’Algérie et le Polisario qu'il refuse de poursuivre ses missions en tant qu'envoyé spécial du secrétaire général au Sahara

Au cours de la réunion fermée du Mardi 24 Mars,et en présence d'un représentant du gouvernement Algérien et de la délégation du Polisario. Ahmed Al-boukhari, qui a présenté les étapes des négociations depuis la signature de l'accord de cessez le feu, a assuré que le polisario a rejeté la proposition du "fédéralisme" que Ross suggéré comme alternative à l'autonomie lors de sa visite à la région le mois dernier .
Ross, a longuement parlé des difficultés rencontrées depuis qu'il a été nommé l'émissaire pour le Sahara. il a reconnu avoir échouer à trouver un terrain d'entente dans le conflit vue que chaque partie reste bloquée à sa position.
Ross a conclu qu'il lui serait impossible de poursuivre ses mission, en tant qu'envoyé général des Nations Unies au Sahara, s'il ne constate aucun progrès avant Avril prochain.Il a promis d'approfondir ses discussions avec les parties en conflits avant de présenter son rapport annuel qu'il insinue être le dernier avant l'annonce de l’échec de ses missions.

25/03/2015