Alger : «Concernant le Sahara occidental, que se disputent l'Algérie et le Maroc depuis 1975, la position de la France reste la même : Paris soutient le plan d'autonomie marocain».

Il a suffit de cette phrase contenue dans une dépêche de l’Agence France Presse (AFP ), publiée le 01/04/2013 à 08:25, sous le titre ‘Hollande au Maroc pour consolider les liens avec le premier partenaire de la France au Magrheb’ ; pour que les autorités algériennes n’entrent en transe. 

 

En effet, c’est enragé qu’a réagi le gouvernement algérien à l’expression ‘Sahara occidental, que se disputent l'Algérie et le Maroc depuis 1975’. 

 

Ainsi, le porte parole du ministère algérien des affaires étrangères Amar Belani, fera payer au Maroc, à coups d’insultes, la phrase écrite par le journaliste français et qui n'a fait que décrire, au demeurant, la réalité des choses, telle qu'elle se déploie sur le terrain et telle que comprise par toutes les capitales du monde et à l'ONU. 

 

Ainsi, Amar Belani traitera le Maroc, d’occupant, colonisateur et d’oppresseur, avant de dédouaner son pays de toute responsabilité dans ce conflit, dont l'Algérie est pourtant, l’unique nourricière, et à cause duquel elle ferme sa frontière terrestre avec le royaume, cherchant par son embargo à le faire plier. 

 

Belani s’est attaqué en suite à l’AFP l'accusant d'avoir commis des aberrations et des tromperies, refusables et incompréhensibles, dira t il.

02/04/2013