Le Maroc a indiqué mardi qu’une forte « éclaircie » traverse actuellement les relations entre le royaume et les Etats-Unis après un passage à vide occasionné par le projet américain, "retiré" mardi par Washington, qui visait l’élargissement du mandat de la mission de l’ONU au Sahara pour englober les droits de l’Homme, a appris Atlasinfo de source proche de ce dossier.

« Les initiatives de Sa Majesté fortes, justes, déterminées et promptes dans la défense des fondamentaux du pays à savoir un Etat de droit et l’intégrité territoriale ont porté leurs fruits avec les Américains », a indiqué à Atlasinfo cette même source . 

 

«Nous avons trouvé une écoute et une interaction réelle et positive au plus haut niveau avec les Etats- Unis. Tout cela grâce également à une mobilisation des partis politiques, des ONG et des médias. Cela démontre la crédibilité de Sa Majesté. Les relations repartent sous de meilleurs auspices et c’est une éclaircie à souligner. Quant aux Nations Unies, elles font leur travail dans le cadre du consensus et des décisions mutuellement acceptables dans le cadre du cercle des amis du Sahara », a-t-on conclu de même source. 

 

Les observateurs misent beaucoup sur ce réchauffement des relations maroco-américaines, la volonté des deux pays, alliés solides et stratégique de longue date, étant l'identification des moyens susceptibles de consolider la coopération dans tous les domaines entre le Maroc et les Etats-Unis.

23/04/2013