Sao Tome et Principe a appelé jeudi devant la 4eme commission de l'ONU à New York, à une solution politique au "différend régional sur le Sahara" et rappelé que le Conseil de sécurité a qualifié les efforts du Maroc de "sérieux et crédibles".

"Nous insistons sur l'appréciation du Conseil de sécurité, dans huit résolutions successives, des efforts sérieux et crédibles du Maroc, qui ont été à la base de l'élaboration de l'initiative marocaine d'autonomie pour la région du Sahara", a affirmé l'ambassadeur de Sao Tome et Principe, Carlos Filomeno Azevedo Agostinho. 

 

L'ambassadeur a, de même, appelé "les parties, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité, à entrer dans des négociations intenses et substantielles en faisant preuve d'esprit de réalisme et de compromis pour progresser vers une solution politique, négociée et définitive, au différend régional sur le Sahara marocain". 

 

Il a, également, soutenu les "appels du Conseil de sécurité (...) au Secrétaire général de l'ONU au sujet de l'importance du recensement des populations des camps de Tindouf en Algérie". 

 

L'ambassadeur a saisi cette occasion, pour se féliciter, en outre, des "mesures crédibles prises par le Maroc, dans le cadre du processus d'approfondissement des réformes politiques visant la démocratisation du Pays". 

11/10/2013