Sahara : Un soldat des FAR accusé du meurtre de trois de ses supérieurs

A un point fixe des FAR à Gueltet Zemour, dans les provinces du sud, un soldat des FAR aurait ouvert le feu, avec son arme de service, sur trois de ses supérieurs. 

 

Les trois victimes seraient selon une source médiatique arabophone, deux lieutenants et un adjudant chef. 

 

Une instruction judiciaire a été ouverte, la place d’arme a été mise en alerte maximale, alors que se sont dépêchés sur place, des enquêteurs des FAR, et des équipes de la gendarmerie royale faisant office de police militaire, pour y mener enquêtes. 

 

La même source a indiqué que le soldat accusé, qui aurait été placé en garde à vue, aurait été sujet de fortes pressions, suite à des différents l’ayant opposé aux trois victimes.

26/09/2013