La table ronde "Antoine de Saint-Exupéry et la Sagesse des Sables" a eu lieu lundi 18 décembre à Paris. Plusieurs temps forts et des interventions de qualité.

L’Institut du monde arabe de Paris a abrité un bel événement le lundi 18 décembre: la table ronde «Antoine de Saint-Exupéry et la Sagesse des Sables» ou comment le Sahara a influencé l’œuvre de l’écrivain, auteur du célèbre Petit Prince.

Organisée par la Fondation Phosboucraa, le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) et la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la jeunesse, cette manifestation a été rythmée par trois temps forts: une conférence débat animée par les auteurs Jean-Pierre Guéno, Frédéric Cocognier, Thomas Fraisse et Fouad Laroui, une exposition de photos et un concert de la chanteuse marocaine Oum et du groupe de musique hassanie Mnat Aichata.

 

C’est dans la province de Tarfaya, dans le Sud marocain, qu’Antoine de Saint-Exupéry a trouvé l’inspiration de son conte humaniste, le Petit Prince, ouvrage le plus traduit dans le monde après la Bible. L’année 2017 a d’ailleurs été marquée par la traduction du conte en hassania, qui a consacré la 300e traduction de l'œuvre.

 

Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une programmation culturelle à long terme, qui tend à faire de l’aventure saharienne d’Antoine de Saint-Exupéry une dynamique d’animation et de développement territorial des régions du sud du Maroc, régions à forts potentiels.

 

20/12/2017