Le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a mis en garde samedi soir contre toute action “susceptible de modifier le statu quo” eu égard à la question du Sahara.

   Dans un communiqué de son porte-parole, Stéphane Dujarric, M. Guterres a dit suivre “de près l’évolution de la situation au Sahara”.

   “Conformément à la résolution 2414 (2018) du Conseil de sécurité adoptée le 27 avril 2018, et afin de maintenir un environnement propice à la reprise du dialogue sous les auspices de son Envoyé personnel, Horst Köhler, le Secrétaire général appelle à la plus grande retenue”, ajoute la même source.

   M. Guterres a souligné, à cet égard, qu’“aucune action susceptible de modifier le statu quo ne doit être entreprise”.

 

20/05/2018