General Imam Edy Mulyono

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, a annoncé aujourd’hui la nomination du général Imam Edy Mulyono, de l’Indonésie, en tant que Commandant de la Force de la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO).

 

Le général Mulyono remplace le général Abdul Hafiz, du Bangladesh, dont la période de service s’est terminée le 23 juillet 2013.  Le Secrétaire général exprime sa reconnaissance au général Hafiz pour son travail exemplaire et sa contribution à celui de la MINURSO depuis juillet 2011.

 

Le général Edy Mulyono apporte avec lui une vaste expérience militaire tant au niveau national qu’international, y compris dans le commandement et l’état-major.  Actuellement Assistant spécial du Chef d’état-major chargé des opérations de maintien de la paix, le général Mulyono fut auparavant officier supérieur d’état-major pour la formation, de 2010 à 2012.

 

De 2012 à 2013, le général Mulyono fut Commandant du Centre indonésien des forces de défense du maintien de la paix.  De 2008 à 2010, il fut Professeur associé à l’École du commandement général et d’état-major.  Entre 1996 et 1997, il fut Observateur militaire au Groupe d’observateurs militaires des Nations Unies dans l’Inde et le Pakistan (UNMOGIP).  Entré à l’armée en 1984, il a commandé une compagnie d’infanterie de 1993 à 1994 et un bataillon d’infanterie en 1999.

 

Le général Mulyono est titulaire de maîtrises en études stratégiques de l’École de technologie de Nanyang, à Singapour, et de l’École de guerre des États-Unis.

 

Né à Kutoarjo en 1961, il est marié

28/08/2013