Le président de la Chambre des conseillers, Mohamed Cheikh Biadillah s'est entretenu, mercredi à Rabat, avec l'envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara, Christopher Ross, des derniers développements de la situation dans la région et de la question du Sahara.

Le responsable onusien, qui effectue une tournée dans la région, avait également eu, auparavant, des entretiens, respectivement, avec le chef du gouvernement, M. Abdelilah Benkirane et le président de la chambre des conseillers M. Karim Ghellab.

Les responsables marocains ont évoqué avec le diplomate onusien, les derniers développements dans la région marqués par la persistance de l'instabilité dans la région du Sahel, une situation qui rend de plus en plus nécessaire de trouver un règlement au conflit artificiel au sujet des provinces du sud du Maroc.

Un communiqué de la Présidence du gouvernement rappelle, à ce sujet, les initiatives du Maroc pour trouver une solution politique, réaliste, définitive et acceptée par toutes les parties, sur la base de la proposition marocaine d'autonomie, dans le respect total de la souveraineté et de l'intégrité territoriale du Royaume du Maroc.

Le porte-parole adjoint de l'ONU avait, rappelle-t-on, indiqué que la tournée de Christopher Ross dans la région vise à préparer une "possible reprise des négociations directes" sur le Sahara où une solution "devient plus urgente que jamais" au regard du "risque accru d'instabilité au Sahel".

21/03/2013