Rabat : 11 sous-officiers et hommes de troupe des forces armées royales ont été présenté en état d’arrestation, au procureur du Roi auprès du tribunal militaire permanent de Rabat.

La gendarmerie royale faisant office de police militaire, a remis à la justice 11 éléments des FAR , de différents grades, en état d’arrestation. 

 

Selon le quotidien arabophone assabah,  les 11 militaires marocains seront poursuivis pour fautes professionnelles et violation des règlements militaires, après que par leur 'manque de vigilance', cinq éléments séparatistes du Polisario, avaient le week End dernier, réussi à s’infiltrer au quartier général de la MINURSO, portant ainsi menaces à l’intégrité physique et à la sécurité des soldats onusiens et des cadres administratifs de la MINURSO, en poste au dit quartier général qui se situe à 12 km de la ville de Smara. 

 

Les 11 militaires, rapporte la même source, ont été placés en détention préventive, à l’aile militaire du centre pénitencier de Salé. 

 

A noter que dans son récent rapport paru hier lundi à New York, Ban Ki-Moon a exprimé son inquiétude quant à la sécurité des personnels civils et militaires de l’ONU, déployés au Sahara et dans les camps algériens du Polisario.

09/04/2013