Point de presse conjoint de Saad Dine El Otmani et du Dr Andrew Murrison, ministre chargé de la Stratégie de la sécurité internationale du Royaume-Uni. (Photo : MAP)

Les efforts du Maroc en matière de transparence et d'ouverture l'aideront à faire avancer le processus de règlement de la question du Sahara, a affirmé, lundi à Rabat, le sous-secrétaire d'Etat britannique chargé de la stratégie de la sécurité internationale, Andrew Murrison, en visite de travail dans le Royaume.

«La transparence et l'ouverture dont a fait montre le Maroc vont l'aider à faire avancer le processus de règlement de la question du Sahara», a précisé Murrison, lors d'un point de presse au terme d'un entretien avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Saad Dine El Otmani.

 

Murrison, a évoqué dans ce sens notamment le travail effectué par le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) et le Conseil économique, social et environnemental (CESE) pour améliorer les conditions de vie des habitants du Sahara, louant l'action des deux institutions tout en les encourageant à aller de l'avant dans cette démarche.

 

Il a ajouté que le Royaume Uni a soutenu et coopéré avec l'Onu sur la question du Sahara, rappelant la position britannique pour une «solution mutuellement acceptable, pragmatique, faisable et durable».

 

Se félicitant de la qualité des relations bilatérales entre les deux royaumes, Murrison a indiqué avoir évoqué avec El Otmani plusieurs questions d'intérêt commun ainsi que la mise en oeuvre d'un plan d'action de coopération touchant différents domaines, afin de rapprocher davantage le Maroc et le Royaume Uni.

 

Pour sa part, El Otmani a indiqué, que cette rencontre vient illustrer les relations séculaires fructueuses unissant les deux Royaumes qui célèbrent cette année huit siècles de coopération, faisant part de la volonté du Maroc de continuer à consolider les relations avec le Royaume-Uni.

 

Plus tôt dans la journée, Andrew Murrison avait eu des entretiens avec Abdeltif Loudyi, ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé de l'Administration de la défense nationale.  

17/09/2013