Tindouf : Fuyant l’offensive militaire française au nord Mali, de nombreux nord maliens, touaregs et combattants islamistes, se sont réfugiées aux camps de Tindouf, grossissant ainsi les milices et les populations contrôlées par le Polisario.

Des sources sahraouies des camps de Tindouf ont révélés que les dirigeants du Polisario, se sont inventé une nouvelle source d’enrichissement. 

 

En effet, indique ces sources, citées par des médias arabophones de la place, le Polisario fait depuis des semaines, commerce des cartes de refugiés octroyées par le HCR, a fin de bénéficier des aides humanitaires. 

 

Les maliens fuyant les lignes de fronts dans leurs pays, sont ainsi, soumis à verser une somme importante d’argent, pour être inscris sur les listes de réfugiés, dressées par les dirigeants du Polisario. 

 

Le Polisario qui semble définitivement avoir arraché le territoire de Tindouf à l’autorité algérienne, délivre, indique nos sources, sur ces terres théoriquement algériennes, des titres de séjours au nom de sa république autoproclamée, aux réfugiés, pour être recevables auprès des services du HCR   

 

Un avantage de prix, rapportent nos sources, est donné aux réfugiés qui viennent à Tindouf, transportés par les réseaux polisariens d’immigrations clandestines, qui s’active depuis des années à faire transiter les immigrés clandestins subsahariens, vers l’Algérie, et avec l’aide de celle-ci, les déverser à la frontière marocaine.

 

07/03/2013