Une tournée régionale de la dernière chance pour Christopher Ross ?

Christopher Ross pourrait visiter la région en août. Une tournée qui mènerait l’envoyé personnel de Ban Ki-moon au Maroc, en Algérie, dans les camps Tindouf et en Mauritanie.
Le médiateur onusien est sous pression. Il souhaite relancer le processus de négociation entre le royaume et le Polisario, bloqué depuis deux années. Le diplomate américain ambitionne d’apporter du nouveau lors de son passage à huis clos devant les membres du Conseil de sécurité, prévu début octobre. Si aucune avancée n'est constatée, c’est l’échec de sa mission qui sera annoncé.
Par ailleurs un déplacement du secrétaire général de l'ONU au Sahara occidental a été également annoncé, mi-juin, par Susana Malacorra, le chef de cabinet de Ban Ki-moon lors de sa visite à Tindouf.

15/07/2015