Trois membres de Polisario tués à Tifariti

Morts de 3 membres de Polisario à Tifariti

L’explosion accidentelle d’un obus de type Hawn a tué trois soldats du Polisario, hier jeudi en fin d’après-midi à Tifariti, où la soi-disant «armée sahraouie» se prépare à organiser une énième manœuvre militaire.

Trois soldats de la soi-disant «armée sahraouie» ont trouvé la mort dans une explosion accidentelle d’un obus de type Hawn, hier jeudi 26 mars en fin d’après-midi, apprend LE360 auprès de sources sahraouies.
Il s’agit de Habouha Sidi Mohamed Bouzid, alias « Chbar », Sellamou Moulay Sidi et Ahmed Salek Hoummadi Hoummad.
«Trois autres soldats ont été grièvement blessés dans cette explosion», révèlent les mêmes sources, en ajoutant qu’ils ont été évacués dans un état critique vers le camp Rabouni, QG du secrétariat général du Polisario.
Ces développements interviennent alors que le Polisario se prépare à organiser, les 29 et 30 mars courant, des manœuvres militaires à tirs réels, annoncent les sources du LE360.
Ces manoeuvres, qui débuteront dimanche prochain en présence du SG du Polisario, Mohamed Abdelaziz et de son présumé «ministre de la défense», Mohamed Lamine Bouhali, sont prévues un mois avant une réunion cruciale du Conseil de sécurité, le 30 avril.
Un timing qui ne doit rien au hasard, puisque, à défaut de propositions concrètes à faire à l’ONU, le Polisario voudrait se livrer à un énième chantage à la communauté internationale.