Alors que l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU au Sahara occidental, Horst Köhler, est attendu cette semaine dans les provinces du Sud, le Front Polisario profite de ce déplacement pour mobiliser ses séparatistes de l’intérieur.

 

Dans un message repris notamment par Futuro Sahara, média pro-Polisario, le mouvement séparatiste a appelé ce mardi les Sahraouis «de M’Hamid El Ghizlane à Lagouira, dans les milieux universitaires et dans les camps» ainsi que l’ensemble des Sahraouis, à participer aux «manifestations pacifiques». Des manifestations qui seront organisées jeudi 28 juin parallèlement au déplacement de Horst Köhler au Maroc et notamment dans les provinces du Sud.

 

Dans son message, le Polisario explique aussi que la raison de cet appel est de «faire pression» sur le Maroc, qualifié par le mouvement séparatiste de «nation occupante» afin que celui-ci «mette fin à ses politiques» dans le Sahara.

 

Pour rappel, Köhler a débuté le 23 juin sa nouvelle tournée dans la région par une visite de deux jours à Alger, où il a rencontré le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, et le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, avant de visiter les camps de Tindouf. Lundi, l’envoyé personnel d’Antonio Guterres est arrivé en Mauritanie. Sur l’agenda de l’ancien président allemand figurent également des étapes à Rabat, Laâyoune et Dakhla, avant l’Espagne.

 

26/06/2018