La chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, a rencontré, mardi 9 janvier à Bruxelles, l’Envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara, Horst Köhler. Teneur de la rencontre.

La chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, a eu mardi 9 janvier à Bruxelles «un échange de vues» avec l’Envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara, Horst Köhler, indique le Conseil européen, sur son site officiel.

 

Lors de cette rencontre, la haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères a assuré le médiateur onusien, du «soutien de l’UE aux efforts renouvelés de l’ONU, dans l’esprit des récentes résolutions du Conseil de sécurité et en particulier de la dernière résolution du 28 avril 2017, pour aider à mettre fin à ce conflit de longue date et parvenir à une solution juste, durable et mutuellement acceptable».

Pour rappel, le SG de l’ONU a exprimé, dans un communiqué diffusé samedi 6 janvier, sa «profonde préoccupation» quant aux récents développements survenus dans la région de Guerguerat, où des éléments armés du Polisario ont récemment multiplié les incursions, en violation de l’accord de cessez-le-feu signé le 6 novembre 1991 sous l'égide de l'ONU.

 

C'est dans ce contexte tendu qu'intervient la nouvelle tournée régionale de Horst Köhler, entamée aujourd'hui à Bruxelles.

 

Le Maroc conditionne la reprise du dialogue politique au retrait total des éléments du Polisario de la zone tampon, conformément à l'esprit de la résolution 2351 adoptée fin avril 2017 à l'unanimité des Quinze membres du Conseil de sécurité.

 

09/01/2018