#Algérie​ : le pouvoir tend-il sincèrement la main au #Hirak​ ?

Et direction l’Algérie ce matin : la classe politique face à son examen de conscience. Dissolution de l’Assemblée nationale, remaniement ministériel, libération de dizaines de militants… Abdelmajid #Tebboune​ a annoncé d’importants changements jeudi 18 février. Le discours national qu’il a prononcé à la télévision coïncidait avec la journée nationale d’hommage aux "martyrs" de la guerre d’Indépendance (1954-1962). Il a aussi été programmé 2 jours avant l’anniversaire du Hirak, le mouvement de contestation qui a écarté #Bouteflika​ du pouvoir… Mais que reste-t-il justement de ce mouvement, dont les manifestations ont été contrariées par l’arrivée de la crise sanitaire ?