Les élus d’Es-Semara saluent la position espagnole soutenant l’initiative d’autonomie

Les élus d’Es-Semara saluent la position espagnole soutenant l’initiative d’autonomie

Les élus de la province d’Es-Semara ont salué hautement la nouvelle position positive de l’Espagne soutenant l’Initiative marocaine d’autonomie au Sahara marocain.

Dans des déclarations à la MAP, ces élus ont souligné que cette nouvelle position exprimée dans le message adressé par le chef du gouvernement espagnol à SM le Roi Mohammed VI, est une confirmation de la pertinence de l’Initiative marocaine d’autonomie et une reconnaissance de la marocanité du Sahara.

Dans ce sillage, la députée parlementaire, Fatima Sayeda, a salué hautement la nouvelle position espagnole mettant en exergue la pertinence et la crédibilité de l’Initiative d’autonomie présentée par le Maroc pour résoudre le différend artificiel sur la question du Sahara marocain.

Cette décision prise par un pays influent au sein de l’Union européenne (UE), constitue un tournant “majeur et positif” dans la question de l’intégrité territoriale, a-t-elle poursuivi, saluant les victoires de la diplomatie marocaine réalisées grâce à la sagesse et la clairvoyance de SM le Roi Mohammed VI.

Et d’ajouter que cette position vient consacrer la légitimité des élus locaux en tant que représentants légitimes des populations du Sahara marocain à l’issue d’élections libres et transparentes marquées par le plus grand taux de participation au niveau national et la présence d’observateurs internationaux.

Pour sa part, le député Sidi Saleh Al-Idrissi a souligné que la reconnaissance par le gouvernement espagnol de l’effectivité de l’initiative d’autonomie marque “un moment historique que nous accueillons avec fierté, d’abord, en tant qu’habitants du Sahara marocain, et élus et représentants légitimes de la population de la région”.

A cet égard, il a salué cette décision du gouvernement espagnol, exprimant le voeu que les autres pays de l’UE lui emboîtent le pas.

De son côté, le président du Conseil provincial d’Es-Semara, Mohamed Salem Labihi, a salué la position espagnole claire et positive, ainsi que l’engagement constructif du gouvernement espagnol à soutenir l’initiative d’autonomie, faisant observer que cette décision intervient également dans le sillage des victoires diplomatiques du Maroc dans le dossier du Sahara, grâce à la vision éclairée de SM le Roi Mohammed VI.

M. Labihi a, dans ce sens, fait savoir que cette décision constitue l’occasion pour réévaluer la position espagnole sur la question du Sahara marocain, et permettra d’apaiser les tensions dans les relations entre les deux pays et d’établir des liens bilatéraux basés sur le dialogue, la paix et le respect mutuel.

Il s’agit, a-t-il poursuivi, d’une décision qui consolidera la crédibilité de l’initiative marocaine d’autonomie, étant donné qu’elle constitue la solution idoine au différend artificiel sur le Sahara marocain.

Le président de la commune d’Es-Semara, Moulay Ibrahim Cherif, s’est, quant à lui, félicité de la décision du gouvernement espagnol soutenant l’initiative d’autonomie comme solution à même de mettre fin définitivement à ce conflit artificiel, tout en appelant d’autres pays à faire de même.