​39ème anniversaire de la Marche Verte Une épopée gravée dans les annales du Maroc de l'unité, du progrès et de la prospérité

Le 39ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte constitue, encore une fois pour les Marocains, un moment fort pour se remémorer cette épopée historique, sans équivalent dans le monde, qui reste à jamais gravée dans les annales d'un Maroc qui poursuit sa marche vers le progrès et la prospérité sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI.
Expression manifeste de la volonté du peuple marocain de défendre ses valeurs sacrées et de récupérer son droit spolié sur son Sahara, la Marche Verte (6 novembre 1975) évoque également le comportement civilisé adopté par le Maroc pour le recouvrement de son Sahara et la parfaite symbiose qui unit le glorieux Trône alaouite et le peuple.
C'est grâce à cette marche pacifique, planifiée ingénieusement par Feu SM Hassan II, que le Maroc a pu recouvrer ses provinces du Sud, mais aussi de jouir d'une aura dans le monde entier.
Mue par la seule foi en la justesse de sa cause et brandissant le Saint Coran et le drapeau national, une marée humaine de 350.000 volontaires civils, venant de toutes les régions du Royaume, a répondu à l'appel lancé par Feu SM Hassan II et convergé, en toute sérénité, vers Tarfaya dans une véritable illustration de la parfaite symbiose entre un Roi militant et un peuple valeureux. Cette grande marche populaire et patriotique a ouvert la voie à la libération des provinces du Sud et ce, après que la Cour de La Haye a eu confirmé l'existence de liens juridiques et d'allégeance entre les Sultans du Maroc et les tribus sahraouies.
Cette marche témoigne aussi de l'ingéniosité d'un Roi unificateur qui a réussi de manière civilisée et pacifique à la faveur d'une conviction ferme en le droit au recouvrement des provinces du Sud, à faire hisser, le 28 février 1976, le drapeau national dans le ciel de Laâyoune, annonçant ainsi la fin de la présence coloniale dans le Sahara marocain.
Elle a ainsi démontré au monde entier la ferme volonté de ce peuple courageux de concrétiser ses objectifs en brisant les frontières artificielles entre les fils de la même patrie.
Cette volonté à défendre la patrie n'a cessé de se confirmer au fil des années en dépit des manœuvres des adversaires de l'intégrité territoriale qui ne ménagent aucun effort pour porter atteinte à la réputation du Royaume et à sa souveraineté.
Malgré ces tentatives désespérées, le Maroc poursuit sa coopération avec le Secrétaire général des Nations unies, son Envoyé personnel et les pays amis. L'objectif étant de trouver une solution politique définitive au conflit artificiel autour de l'intégrité territoriale du Royaume, dans le cadre de l'Initiative marocaine d'autonomie. Le Maroc entreprend, en outre, une action tous azimuts, pour assurer un développement intégré et durable de ses provinces du Sud. En témoigne le modèle de développement régional des provinces du Sud, qui a été soumis à la Haute appréciation de SM le Roi Mohammed VI par le Conseil économique, social et environnemental, et qui constitue une vision intégrée, fondée sur une analyse objective de la situation dans ces provinces.
Ce modèle multidimensionnel ambitionne de faire des provinces du Sud un espace de développement intégré, propre à assurer une vie digne pour les populations de la région. Il s'agit aussi de conforter la portée géostratégique de ces provinces en tant que pôle régional de liaison et d'échanges entre l'Europe et l'Afrique subsaharienne.
Ainsi, la commémoration du 39ème anniversaire de la Marche Verte se veut, cette année, une occasion pour les Marocains d'exprimer une fois de plus leur attachement indéfectible au glorieux Trône alaouite et leur détermination à appuyer les différents chantiers lancés par le Souverain pour la prospérité et le bien-être de son peuple.  39th anniversary of Green March, genius of decolonizing Moroccan Sahara

06/11/2014