Un discours ferme et sans ambiguïté du Roi Mohammed VI du Maroc à l’occasion du 67ème Anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple

A l’occasion du 67ème Anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, le Roi Mohammed VI du Maroc a prononcé, le 20 août 2020, un discours radio-télédiffusé, dans lequel il a vivement rappelé la feuille de route tracée lors de son intervention télévisée lors de la Fête du Trône.

Dans son discours, le Souverain marocain a mis l’accent sur le soutien étatique sans faille apporté à de larges franges de la population, sans oublier de citer la plan inédit pour la relance économique, ainsi que l’important projet visant à la généralisation de la couverture sociale au bénéfice de l’ensemble des Marocains.

Le Roi Mohammed VI du Maroc a, dans son intervention, invité notamment la population marocaine à adopter une conduite civique afin de relever au mieux le défi du COVID-19 tout en signalant qu’une large frange de celle-ci ne respectait aucunement les mesures sanitaires préventives prises par les pouvoirs publics tels le port du masque, l’observation des règles de distanciation sociale, l’utilisation des produits d’hygiène et de désinfection.

Ces attitudes, qualifiées par le Souverain marocain « d’irrationnelles », sont dénuées de civisme et traduisent un maque de solidarité car ces postures vont à contre-sens des efforts fournis par l’Etat, qui a réussi à apporter son soutien à de nombreuses familles restées sans moyens de subsistance. Toutefois, a insisté le Souverain marocain, cet appui ne peut continuer indéfiniment, car les aides accordées par l'Etat excèdent ses ressources.

Ces actes d’incivisme ont lieu au moment même où l’Etat s’attache à fournir ces produits en abondance et à des prix raisonnables tout en encourageant leur production industrielle locale pour qu’ils soient à la portée de tous, c’est pourquoi, dans son discours à la Nation, le Roi Mohammed VI du Maroc a mis en exergue la multiplication exceptionnelle des cas d’infections depuis la levée du confinement, chiffres à l’appui.

Les données chiffrées énumérées par le Souverain marocain dans son discours de vérité témoignent de la gravité de la situation sanitaire au Maroc, principalement depuis la levée du confinement. Une situation qui, comme le dit le Roi du Maroc, « ne porte guère à l’optimisme à cette date ».

Si cette tendance haussière perdure, a assuré le Roi du Maroc, la Commission Scientifique chargée du suivi de l’évolution du COVID-19 « pourrait préconiser un retour au confinement, voire un durcissement des mesures sanitaires », ce qui auraient des répercussions rudes pour l’ensemble des citoyens.

Dans son discours, le Roi Mohammed VI a de nouveau dit tout l’intérêt qu'il porte au grand projet d’une couverture sociale et médicale généralisée à l’ensemble des Marocains, ainsi qu’à d'autres projets ambitieux, destinés à la relance économique post-pandémie et insisté sur la nécessité de l'exécution de ces projets, suivant un calendrier préalablement fixé. A cet égard, le Souverain marocain a nommément cité la couverture médicale et sociale généralisée à tous, qui devrait se réaliser par étapes d’ici à 2025.

Le Roi Mohammed VI a également évoqué le projet de relance socio-économique dont le Fonds d'investissement, doté de 120 milliards de dirhams sera le fer-de-lance et s’est alors adressé au gouvernement, indiquant « qu'à cet égard, Nous insistons sur la nécessité d’une bonne mise en œuvre de ces projets, dans les délais fixés ».

Le Décret portant création du Fonds d'investissement Stratégique a été récemment publié au Bulletin Officiel. Quant à la couverture médicale et sociale, le Ministre de l'Economie et des Finances en a donné des éléments de clarification et a fait part de scenarii, portant sur le grand rôle que devrait jouer la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) dans ce vaste projet.

Les milieux politiques ont salué, le 20 août 2020, après le discours, aussi bien le rappel des ambitieux projets socio-économiques que la mise en garde Royale contre une aggravation de la pandémie, dont les effets seraient « incalculables, redoutables et douloureux ».

Avec des mots directs, intelligibles par tous, le Souverain marocain a décliné les raisons de cette situation alarmante après une gestion, collective, qualifiée d’exemplaire par le monde entier, et a appelé au patriotisme de tous les Marocains pour surmonter l'épreuve de la pandémie du COVID-19.

Ce discours Royal a, enfin, montré toute l'attention qu’attache le Roi Mohammed VI du Maroc aux questions sociales, en mettant l’accent sur le soutien étatique apporté à de larges franges de la population, sans omettre de citer le plan inédit pour la relance économique, ainsi que le grand projet visant la généralisation de la couverture sociale, au bénéfice de l'ensemble des Marocains.

Farid Mnebhi.

21/08/2020