Assimi Goita

Le Colonel Assimi Goita, Président du Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) au Mali, a reçu en audience, le 25 août 2020, au camp militaire de Kati de Bamako, l’Ambassadeur du Royaume du Maroc au Mali.

Au cours de cette audience, le Président du CNSP a remercié le Roi Mohammed VI pour la contribution active du Maroc aux efforts déployés en vue d’aboutir au dénouement de la crise malienne.

Le Colonel Assimi Goita a, par ailleurs, rappelé que l’Ambassadeur marocain a été le premier diplomate en poste à Bamako à avoir pris attache avec les nouvelles autorités maliennes et ce, dès le 20 août 2020.

Il a, également, salué les relations multiséculaires et le partenariat fécond qui lient le Mali et le Maroc et informé le diplomate marocain des mesures de confiance et d’apaisement prises, indiquant que la transition politique sera débattue entre les différentes composantes de la société malienne.

Il convient de souligner que le Roi du Maroc n’est jamais en terre étrangère en Afrique de l'ouest, notamment au Mali, compte-tenu des liens multidimensionnels qui lient le Royaume Chérifien à la sous-région.

Son statut de porte-étendard en Afrique lui a valu une ouverture par ses pairs Ouest-africains, qui n’ont vu aucune objection à la volonté du Roi Mohammed VI d’adhérer à la CEDEAO (Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest).

De ce point de vue, tout ce qui touche à l’Afrique de l’Ouest, touche directement au Royaume du Maroc. Le Mali faisant partie de l’Afrique de l’Ouest, il n’est pas étonnant de voir le Roi Mohammed VI jouer son rôle bénéfique en participant à l’apaisement dans ce pays voisin de l’Algérie.

On relèvera que l’Ambassadeur algérien au Mali n'a eu le bénéfice que d'une très brève audience de la part du Colonel Assimi Goita.

D’ailleurs, pas un seul journal malien, algérien ou international, ni aucun site web n’ai daigné rapporter cette information passée totalement inaperçue.

Farid Mnebhi.

27/08/2020