Succès diplomatiques marocains sur le dossier de son Sahara

Trois nouveaux Etats africains ont ouvert, 23 octobre 2020, des Consulats Généraux à Dakhla, Chef lieu de la Province d’Oued Ed Dahab du Sahara marocain à savoir le Burkina Faso, la Guinée-Bissau et la Guinée Equatorial.

Les trois cérémonies d’inauguration des Consulats Générauxse sont déroulées séparément et ont été co-présidées par le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, Nasser Bourita, et ses homologues burkinabè, Alpha Barry, bissau-guinéenne, Suzi Carla Barbosa, et équato-guinéen, Simeón Oyono Esono Angue

Avec ces trois nouveaux Consulats Généraux inaugurés à Dakhla, cette ville des Provinces du Sud marocain comptabilise à l’heure actuelle sept représentations diplomatiques africaines après ceux de Gambie, de Guinée, de la République de Djibouti et celui de la République du Liberia,

L’ouverture de ces Consulats Généraux à Dakhla reflète l’engagement de ces pays africains à soutenir l’intégrité territoriale du Maroc et témoigne de la volonté politique des gouvernements de ces pays africains à renforcer les relations d’amitié et de coopération avec le Maroc.

Cette nouvelle victoire diplomatique du Maroc jette, à ne point en douter, un froid sibérien au locataire du Palais de la Mouradia à Alger tout en congelant son violeur de pantin qu’est le polisarien Brahim Ghali et ce, à la veille d’une nouvelle bourrasque glaciale qui viendra cette fois-ci du Conseil de Sécurité de l’ONU avec un vote très favorable au Maroc sur la Résolution relative au Sahara marocain.

Faid Mnebhi.

24/10/2020