Intenses activités socialo-humaines du Roi du Maroc au Sénégal

Outre son entretien en tête à tête avec le Chef de l'Etat sénégalais et la cérémonie de signature de nombreux accords le 21 mai 2015, le Roi du Maroc, accompagné du Président sénégalais, Monsieur Macky Sall, a accompli la Prière du vendredi, 22 mai 2015, à la Grande Mosquée de Dakar à l'issue de laquelle il a fait un don de 10 000 exemplaires du Saint Coran aux parties en charge de la gestion des affaires religieuses pour distribution dans les différentes Mosquées du Sénégal.
Le même jour, les deux Chefs d'Etat se sont rendus au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Fann à Dakar, où le Souverain marocain a procédé à la remise d'un don sous forme de lots de dix tonnes de médicaments et d'équipements afin de mieux lutter contre les pandémies et d'améliorer les conditions de vie des populations vulnérables ; un don qui s’inscrit dans le cadre de la coopération dense et avancée liant le Maroc et le Sénégal dans le domaine de la santé, de la formation médicale et paramédicale et qui répond parfaitement à la ferme volonté du Maroc de conférer un contenu humaniste à la solidarité avec les pays du continent et à la coopération Sud-Sud, à travers le lancement d'une multitude de programmes d'aide aux populations défavorisées en Afrique.
Ce don marque également la détermination du Roi Mohammed VI de contribuer au progrès et à la prospérité du peuple sénégalais ami, à l'instauration d'un partenariat stratégique, multiforme et volontariste entre les deux pays, et à la mobilisation de toutes les potentialités pour réaliser les objectifs de développement humain et durable au Sénégal.
Le 23 mai 2015, les deux Chefs d'Etat se sont rendus à Saint-Louis, Nord du Sénégal, où ils ont procédé à l'inauguration du raccordement au réseau national électrique sénégalais des villages Massar Teugue et Yamane Seck, situés dans la commune rurale Sakal dans le Département de Louga.
Un projet qui illustre la pertinence et la fécondité du choix du modèle de coopération Sud-Sud prôné par le Roi Mohammed VI et le Chef de l’Etat sénégalais, dans un domaine essentiel au développement socio-économique de l’Afrique et qui profitera à 87 foyers, soit un nombre de près de 400 ménages, et fournira également le courant électrique à 3 mosquées, deux écoles et un centre de santé.
Lors de la journée du 25 mai 2015, le Roi du Maroc et son homologue sénégalais ont présidé au Palais Présidentiel à Dakar la cérémonie de mise en place du Groupe d'Impulsion Economique maroco-sénégalais, composé de représentants du secteur privé issus des secteurs de la finances, des banques, des assurances et du commerce, qui a pour objectif d'explorer tous les domaines de coopération possibles et a pour priorité de booster les liens économiques entre le le Maroc et le Sénégal et qui constitue la "plus-value" de la visite de travail du Roi du Maroc dans ce grand pays ami conformément au souhait du Roi du Maroc de consolider le partenariat maroco-sénégalais et de construire une coopération fructueuse et multiforme au bénéfice des deux pays et des deux peuples.
Par la suite le Roi du Maroc et le Président sénégalais ont donné le coup d'envoi des travaux de construction d'un point de débarquement aménagé de pêche artisanale dans le site de Soumbedioune à Dakar ; un projet, générateur d'emplois, financé par la "Fondation Mohammed VI pour le Développement Durable", constitué de dix entités et visant à améliorer la réception des poissons ainsi que le quotidien de plus de 1500 artisans pécheurs.
Quant à la journée du 26 mai 2015, elle fut marquée par le lancement à Dakar par le Souverain marocain et le Président Sénégalais du projet immobilier dit "Cité des Fonctionnaires" réalisé par "Peacock Investments", une filiale du groupe marocain "Holmarcom".
Un projet de 2850 logements qui cible les fonctionnaires, mais également la classe moyenne des travailleurs sénégalais et de la diaspora à la recherche d'un logement à un prix accessible ; un projet qui s'inscrit dans le sillage de l'engagement du Maroc et de son Roi pour la contribution au développement socio-économique des pays amis et du partage du savoir-faire.
Une visite officielle de travail du Roi du Maroc au Sénégal qui conforte donc la dimension socio-économique d'une coopération maroco-sénégalaise, érigée en modèle de partenariat Sud-Sud qui confirme que la démarche marocaine n'est pas opportuniste mais orientée vers la consolidation des liens de coopération "Gagnant-Gagnant" au bénéfice des peuples marocain et sénégalais ; une coopération et un partenariat fructueux dont la dimension humaine et le partage de l'expertise en sont les éléments centraux.
Farid Mnebhi.

27/05/2015