Le polisario en pleine déconfiture
La théorie des dominos semble s’appliquer et se confirmer pour la centrale polisarienne.
Après les retraits de reconnaissance du pseudo RASD par le Panama et le Paraguay voila qu’un nouvel Etat, l’Ile Maurice vient également de retirer en ce mois de janvier 2014 sa reconnaissance.
A rappeler que l’Ile Maurice, un fervent défenseur des terroristes polisariens, avait reconnu la fantomatique RASD le 16 juillet 1982.
Ce retrait de reconnaissance par l’Ile Maurice, Etat membre de l’Union Africaine, vient attester, si besoin est, de la justesse de la cause marocaine et confirmer que les provinces sahariennes sont incontestablement des provinces marocaines.
Les responsables algéro-polisariens constatent aujourd’hui avec amertume les déboires de leur diplomatie et le gaspillage de milliards de pétro dollars pour une pure utopie.
La justesse de la cause marocaine et la sagesse des Rois du Maroc ont eu raison de la bassesse, des vaines tentatives de démembrement du territoire marocain et des opérations de destabilisation orchestrées par certaines parties dirigeantes algériennes.
Il est urgent que les autorités algériennes s’occupent sérieusement du peuple algérien qui souffre d’un manque de logements, d’emplois, d’hôpitaux, de dispensaires, d’eau potable, de connexions au réseau électrique, d’écoles, de réseaux routiers en bon état, d’une agriculture efficiente et d’une industrie à niveau.
Que d’argent perdu ou dans les poches de certains au détriment du bien-être du peuple algérien.
Cette hémorragie de retrait de reconnaissance de la fantomatique RASD n’est pas prête de s’arrêter et la théorie des dominos est une nouvelle fois vérifiée.
Farid Mnebhi.

16/01/2014