Le Roi du Maroc est arrivé, ce jeudi 16 février 2017, à Accra, capitale de la République du Ghana pour une visite officielle dans ce pays anglophone d’Afrique de l’Ouest.

Le Souverain marocain a été accueilli à l’aéroport international Kotoka par le Vice-Président ghanéen, Mahamudu Bawumia, et a eu droit à un accueil des plus enthousiastes par des milliers de Ghanéennes, de Ghanéens et de Marocaines et de Marocains installés dans ce pays ; un accueil marqué par des chants et des danses exécutés par des troupes folkloriques locales.

Tout au long des boulevards, rues et places, parés aux couleurs du Maroc et du Ghana ainsi que de portraits géants des deux Chefs d’Etat, la foule s’est massée le long de l’itinéraire emprunté par le cortège officiel pour acclamer le Roi Mohammed VI par des vivats et des ovations nourris et lui souhaiter « Akwaba » (bienvenue en langue Ashanti).

Cette mobilisation populaire est une preuve irréfutable de l’expression de fierté et d’enthousiasme du peuple ghanéen, heureux d’accueillir un leader et un défenseur de l’Afrique et des peuples africains.

Cette visite officielle, la première effectuée par un Roi du Maroc en République du Ghana, vise à approfondir les relations et à définir de nouveaux secteurs de coopération au service des intérêts mutuels des deux pays.

Le déplacement au Ghana du Souverain marocain, qualifié par la presse locale et internationale d’évènement exceptionnel, donnera sans nul doute une forte impulsion aux bonnes relations bilatérales et ouvrira la voie à de nouvelles opportunités d’affaires entre les deux pays, particulièrement dans les domaines de l’énergie, de l’agriculture et de la petite industrie de transformation qui boosteront le partenariat maroco-ghanéen.

Farid Mnebhi.

17/02/2017