Afrique du Sud, Cuba, Algérie petites accointances entre pays ravagés

 Alger doit s’en faire drôlement, deux de ses meilleurs alliés, l’Afrique du Sud et le Cuba s’enflamment sous des étincelles d’émeutes et de manifestations aux relents de révoltes populaires. L’Algérie n’est, du reste, pas en reste.

Le Chef de l’Etat Sud-Africain rend justice au Maroc. Une première !

Depuis le défunt Président sud-africain, Nelson Mandela, qui avait toujours refusé de reconnaître la pseudo-RASD, l’actuel Chef de l’Etat sud-africain et Président en exercice de l’Union Africaine (U.A), Monsieur Cyril Ramaphosa, a pris à contre-pieds tous ses prédécesseurs sur le dossier du Saha

Les ennemis du Maroc se prennent une belle gamelle au Conseil de Sécurité et au Conseil de Paix et de Sécurité

Au moment où la République Sud Africaine présidait le Conseil de Sécurité de l’ONU, mois de décembre 2020, son Ambassadeur, sieur Jerry Matthews Matjila, a tenté de déposer son dossier sur la table dudit Conseil tout en échouant à provoquer, comme l’incitait son compère algérien à le faire, un dé

Echec cuisant de l’Afrique du Sud à vouloir imposer le débat sur la question du Sahara marocain à la SADC

S’entêtant à vouloir insuffler un nouvel élan aux thèses terropolisariennes au sein de la Communauté de Développement d'Afrique Australe (SADC) et des Nations-Unies, l’Afrique du Sud a mobilisé l’ensemble de ses moyens diplomatiques.

La Ministre sud-africaine des Relations Internationales et de la Coopération s’emmêle les pinceaux au Conseil de Sécurité de l’ONU

lors qu’une réunion était organisée, le 18 juillet 2020 au Conseil de Sécurité, par les Quinze sur le thème « Les femmes, la paix et la sécurité : violence sexuelle dans les conflits », l’Afrique du Sud n’a point raté cette occasion pour se faire l’avocat du diable qu’est le polisario sur instiga

Isolement flagrant de l’Afrique du Sud au Conseil de sécurité des Nations Unies sur la Question du Sahara marocain

Le Conseil de Sécurité des Nations Unies a reçu hier un briefing du Secrétariat des Nations Unies sur la question du Sahara marocain, conformément à la résolution 2494 adoptée le 30 octobre 2019.

Devenu paria, l’Afrique du Sud fait honte à l’idéal africain

Le pays de Nelson Mandela s’est attiré de violentes critiques de très nombreux pays africains et autres pays suite au déchaînement xénophobe dans les grandes métropoles d’Afrique du Sud et ce, au moment même où se tenait au Cap le Forum Economique Mondial.

L’Afrique du Sud honte du continent africain !

La communauté internationale condamne sans appel les actes xénophobes se déroulant en Afrique du Sud, un pays pour la liberté duquel toute une planète s’était levée pendant des décennies pour abolir le régime de l’apartheid.

L’écœurante ingratitude de l’Afrique du Sud

Si ces gens-là ont le sens de l’honneur, peut-être vont-ils nous présenter leurs excuses?

 

Belle claque reçue par les terro-polisariens, les dirigeants algériens et sud -africains au Conseil de Sécurité de l'ONU

Par sa résolution 2468, adoptée le 30 avril 2019 à une très large majorité, le Conseil de Sécurité de l'ONU a renouvelé l’importance du plein respect de ces engagements afin de maintenir l’élan du processus politique relatif à la question du Sahara marocain.​

Subscribe to Afrique du Sud