L'Espagne est l'ex-colonisateur du Sahara marocain, il s'est retiré après la glorieuse marche verte de 1976

Brahim Ghali : l'homme le plus recherché d'Espagne et bientôt à l'échelle internationale, Algérie exceptée

Un sinistre individu vient d'être rattrapé par ses activités sanguinaires passées, à savoir terrorisme, génocide, crimes, séquestrations, enlèvements et tortures.

Parlement espagnol: le cri de détresse d'une centaine de femmes détenues à Tindouf

Le Congrès des députés, chambre basse du Parlement espagnol, a été interpellé cette semaine sur les cas de plus d’une centaine de jeunes femmes sahraouies, certaines de nationalité espagnole, kidna

Espagne: Brahim Ghali fiché à tous les postes-frontières

Le Parquet de Madrid a émis, à tous les postes frontaliers, des fiches de signalement de Brahim Ghali, le chef des séparatistes à la solde d'Alger, qui fait face à des plaintes de citoyens sahraouis victimes de torture et de mauvais traitements dans les camps de Tindouf.

Conseil de sécurité : La présidence espagnole n’a programmé aucune réunion sur le Sahara

Au grand dam du Polisario et de ses relais en Espagne, le gouvernement Rajoy n’a programmé aucune réunion consacrée à la question du Sahara occidental au Conseil de sécurité. Le voisin du Nord assure, durant décembre, la présidence tournante de l’instance onusienne.

Les violations systématiques des droits humains par le polisario dénoncées à Barcelone

Les violations systématiques des droits humains par le polisario et le calvaire vécu au quotidien par les Sahraouis séquestrés dans les camps de Tindouf, en territoire algérien, ont été dénoncés, vendredi à Barcelone, par des acteurs associatifs espagnols et marocains.

Le Polisario compte porter plainte en Europe contre l'ex-roi Juan Carlos pour « génocide »

Tension entre le Polisario et le gouvernement de Madrid.

Espagne: réouverture des poursuites pour génocide contre Brahim Ghali

L’Audience nationale, la plus haute juridiction pénale d’Espagne, a décidé mardi la réouverture des poursuites pénales pour "génocide et crimes contre l’humanité" contre le chef des séparatistes du

Le Polisario réagit indirectement à l’accusation de « génocide » portée à l’encontre de Brahim Ghali

Officiellement, la direction du Polisario n’a pas encore commenté la décision de la justice espagnole de poursuivre Brahim Ghali pour « génocide et crime contre l’humanité ».

Un juge espagnol ordonne la traque du chef du Polisario en Catalogne

Génocide, assassinats, torture et disparitions.

L'Espagne interpellée sur la nécessité d'arrêter le chef du polisario accusé de crimes contre l’humanité

 

Subscribe to #Espagne