M. Hilale au C24 : "M. l'ambassadeur d’Algérie, vous avez raté une occasion de vous taire"

Le chef de la délégation algérienne au séminaire du C24, qui se tient actuellement à Sainte Lucie, Nadir El Arabaoui a perdu ses nerfs et s’en est pris à Mme Bahiya Ghalla, Vice-Présidente de la région Dakhla Oued Eddahab, dans les premiers mots de son discours, et ce pour avoir évoqué la situation des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf, en Algérie.

Cessez-le-feu au Sahara : L’ONU dément les accusations de l’Algérie contre le Maroc

Après la sortie d’Amar Belani accusant le Maroc de violer le cessez-le-feu de 1991, le sujet s’est invité au point de presse, tenu d’hier soir, par le porte-parole adjoint du secrétaire général de

Quand l’AFP déforme les propos d’Antonio Guterres pour éluder la responsabilité de l’Algérie

En couvrant un point de presse du Secrétaire général des Nations Unies, l’AFP s’est permis de déformer les propos d’Antonio Guterres qui a appelé “toutes les parties” concernées par le conflit du Sahara à reprendre le processus politique. L’Agence française a cité uniquement le Maroc et le polisario, en excluant l’Algérie. Une attitude qui pose plusieurs points d’interrogation sur le traitement de l’affaire du Sahara par les correspondants de l’Agence. Détails.

Le SG de l'ONU réaffirme la centralité du processus politique onusien

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres vient de réaffirmer la centralité du processus politique onusien au sujet de la question du Sahara marocain.

Antonio Guterres
Quand l'AFP vogue à contre-courant de l'ONU

Au moment où la communauté internationale renoue avec l'espoir de trouver une issue politique au conflit régional artificiel autour du Sahara marocain dans le contexte de la nomination d’un nouvel envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU, l’Agence France presse (AFP) joue une nouvelle fois un mauvais rôle.

ONU: L'enregistrement est un instrument "fondamental" de protection contre l’enrôlement militaire des enfants (Ambassadeur Hilale)

En vertu du droit international humanitaire, l’enregistrement est un instrument “fondamental” de protection contre l’enrôlement militaire des enfants, ainsi que la protection de l'accès aux droits fondamentaux, a affirmé, à New York, l’ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale.

Après l’Algérie, au tour du Polisario de rejeter le processus onusien
Le Maroc dénonce à Genève les dérapages de la rapporteuse Mary Lawlor

L'ambassadeur du Maroc à Genève, Omar Zniber, a exprimé sa protestation et son indignation face aux dérapages de Mary Lawlor, Rapporteuse spéciale sur la situation des défenseurs et défenseuses des droits de l’Homme, « qui sans réserve aucune, a lancé des accusations gratuites et dénuées de tout fondement à propos de la déclaration faite par la Représentation Permanente du Royaume à New York, sur la duplicité et l’implication d’une séparatiste, connue pour ses jeux de rôle, de mise en scène, et de victimisation abjecte ».

L’Algérie et l’Afrique du sud veulent imposer leur agenda à Staffan de Mistura

L’Algérie et l’Afrique du sud veulent avoir plus qu’un droit de regard sur la mission du nouvel envoyé personnel du secrétaire général pour le Sahara occidental.

L'UE soutient une solution politique "juste, durable et mutuellement acceptable"

L’Union européenne (UE) a exprimé, devant la 4è commission de l’Assemblée générale de l’ONU à New York, son soutien à une solution politique “juste, durable et mutuellement acceptable” au conflit régional autour du Sahara marocain.

Subscribe to #Nations Unies