Le SG de l’ONU confirme l’absence de tout statut du « polisario » auprès de l’ONU

Dans son rapport au Conseil de sécurité sur la question du Sahara marocain, le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres a confirmé que « le polisario » ne jouit d’aucun statut auprès des Nations Unies.

Le SG de l'ONU dénonce les obstructions du «polisario» à la mise en œuvre du mandat de la MINURSO

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a fermement dénoncé, dans son rapport au Conseil de sécurité sur la question du Sahara marocain, les restrictions drastiques et inacceptables imposées à la MINURSO par le «polisario», depuis son retrait unilatéral du cessez-le-feu.

Un haut officier du Polisario, tué lors d’une frappe des FAR

Un autre haut cadre des milices du Polisario a été tué ce mercredi 29 septembre par les Forces armées royales.

Abu Walid al-Sahraoui, "un terroriste formé militairement dans les rangs du Polisario", explique un média argentin

Le chef du groupe djihadiste appelé «Etat islamique dans le Grand Sahara», Adnan Abou Walid al-Sahraoui, neutralisé récemment par les forces françaises, est «un terroriste formé militairement dans les rangs du front séparatiste du Polisario», écrit l'agence de presse argentine «Alternative Presse Agency».

La jonction Algérie/Iran autour du Polisario est de nature à susciter toutes les angoisses sécuritaires dans la région (politologue)

La jonction entre l’Algérie et l’Iran autour du mouvement séparatiste du “Polisario” est de nature à susciter toutes les angoisses sécuritaires dans la région, estime vendredi le politologue Mustap

Adnane Abou Walid al-Sahraoui, ancien du Polisario devenu chef de Daech au Sahel éliminé

Le chef de l'organisation «État islamique au Grand Sahara» qui avait fait ses classes au Polisario, Adnane Abou Walid al-Sahraoui, est mort tué par une frappe de l'armée française. Né à Laâyoune, il était responsable de plusieurs attentats terroristes après avoir prêté allégeance à Al-Qaïda puis Daech dans un parcours djihadiste long de plus de 10 ans.

Quand le Polisario abattait un avion civil des Etats-Unis, tuant cinq américains en 1988

Il n’y a pas que l’Espagne qui refuse de juger le Polisario pour des crimes commis contre ses ressortissants. Les Etats-Unis sont également logés à la même enseigne.

Sultana Khaya ou l'art de la désinformation au service commandé du polisario et de son mentor algérien.

Depuis la ville du Sud marocain de Boujdour, la dénommée Sultana Sidi Brahim Khaya a lancé un message fallacieux à de nombreux organismes et instances onusiennes des Droits de l'Homme sur les soi-disant graves violations auxquelles sont exposées sa famille et elle de la part des autorités marocai

Erreur monumentale du Gouvernement espagnol, celle d'avoir accueilli le terroriste Brahim Ghali sous identité algérienne

La barbouzerie de bas étage que viennent de tenter le Gouvernement socialiste espagnol et les autorités algériennes vient s'étaler en toute beauté sur les journaux et réseaux sociaux.

Brahim Ghali a deux pas de faire face à ses juges !

La grogne et l'indignation commencent à tonner en Espagne à l'encontre du Gouvernement socialiste espagnol pour avoir autorisé l'accès sur son sol, pour des raisons prétendument humanitaires, du chef du polisario, Brahim Ghali, recherché par la justice pour de graves crimes, dont ceux de viol, de

Subscribe to #Polisario