Aminatou Haidar : l'icône de l’imposture

Issue d'une famille et d'une tribu sahraouies connues pour leur patriotisme et leur attachement viscéral au Maroc, son grand-père ayant été Pacha de la ville de Tarfaya tout comme son oncle, la dénommée Aminatou Haidar s’est trouvée une vocation : la trahison de sa patrie et surfer sur la vague des droits de l’homme pour nuire à l'image de son pays, mentir et manipuler l'opinion publique internationale sur la situation, par ailleurs très paisible, dans les provinces du sud du Royaume.

La "Polisarite aigue' d'Aminatou Haidar

Depuis longtemps, très longtemps, une certaine Aminatou Haidar ne défatigue pas et s'acharne dans une tentative désespérée à vouloir porter préjudice à l'image du Maroc. Elle ne désespère  pas alors que sa cause, si elle en avait une, est des plus irrationnelles.

Aminatou Haidar, une poupée de chiffon entre les mains de son marionnettiste algérien.

Du jamais vu !

Quand Aminatou Haidar remet en cause le processus onusien

Dans une manifestation plus qu’éloquente du peu de cas que le front séparatiste et ses « figures » font des efforts déployés par la communauté internationale, et à sa tête l’ONU, pour régler le conflit artificiel autour du Sahara marocain, Aminatou Haidar, une pseudo-militante qui a fait de la tr

Quand l'AFP fait hystériquement l’apologie du séparatisme

Si les promoteurs de la très fameuse AFP la présentent comme l’agence qui fournit « une information exacte, impartiale et digne de confiance », ses lecteurs assidus sont souvent surpris par les innombrables bourdes commises par ses journalistes, ses dépêches orientées, ses interviews à la va-vite ou ses fausses nouvelles servant les intérêts de groupes de pression ou des agendas occultes.

La sinistrose des soutiens français aux terro-polisariens à Paris

Suite à un appel du Parti Communiste Français, en mal de soutien pour les prochaines élections communales et de quelques associations françaises en quête d’une notoriété nationale et renflouement de leurs caisses, une manifestation regroupant quelques dizaines de français et de terro-polisariens

Le polisario s’agite hypocritement suite aux événements de Laâyoune

Le polisario entend profiter du décès, le 19 juillet 2019 à Laâyoune, de la jeune Sabah Njourni lors des manifestations de joie, comme dans toutes les villes marocaines, suite à la victoire de l’équipe algérienne de football en Coupe d’Afrique des Nations, pour déstabiliser les provinces du Sahar

Quand l’APS piétine le droit et la déontologie

Jusqu'à maintenant, le Maroc s’est interdit tout commentaire ou réaction sur ce qui se passe en Algérie voisine, respectant d’abord le sacro-saint principe de non-ingérence, ensuite les valeurs de bon voisinage et de fraternité qui lient les deux peuples, mais l’aile armée de la presse voisine, à sa tête l’agence officielle, semble vouloir enfoncer le couteau dans la plaie en continuant de plastronner, bluffer et conspirer contre le Maroc et ses institutions.

Pour en finir avec l’escroquerie droit-de-l’hommiste algéro-polisarienne

Confrontés à une révolte populaire inédite, le régime algérien et son rejeton polisarien poursuivent aveuglément leur fuite en avant en tentant misérablement de charger le Maroc sur le chapitre des droits de l’homme. Recadrage.

Les morpions algériens et français en plein délire !​

Depuis le macabre meurtre de deux touristes scandinaves près d’Imlil, par un quarteron de truands sans foi ni loi se réclamant de Daech, la presse algérienne et ses avatars français sont entrés en pleines transes !​

Subscribe to Propagande