Abu Walid al-Sahraoui, "un terroriste formé militairement dans les rangs du Polisario", explique un média argentin

Le chef du groupe djihadiste appelé «Etat islamique dans le Grand Sahara», Adnan Abou Walid al-Sahraoui, neutralisé récemment par les forces françaises, est «un terroriste formé militairement dans les rangs du front séparatiste du Polisario», écrit l'agence de presse argentine «Alternative Presse Agency».

Adnane Abou Walid al-Sahraoui, ancien du Polisario devenu chef de Daech au Sahel éliminé

Le chef de l'organisation «État islamique au Grand Sahara» qui avait fait ses classes au Polisario, Adnane Abou Walid al-Sahraoui, est mort tué par une frappe de l'armée française. Né à Laâyoune, il était responsable de plusieurs attentats terroristes après avoir prêté allégeance à Al-Qaïda puis Daech dans un parcours djihadiste long de plus de 10 ans.

Les Généraux algériens complices des terroristes jihadistes dans la bande Sahélo-Saharienne

Ii ne fait aucun doute que l'armée algérienne est le déclencheur de la hausse de la menace terroriste au Nord du Mali en favorisant l'installation durable de terroristes algériens tels Mokhtar Belmokhtar, Abdelhamid Abou Zaid, Yahia Abou Hammam et tant d'autres au passif en Algérie connu de tous.

Farid Mnebhi Sun, 06/20/2021 - 17:03
Le Maroc et la géopolitique sahélienne

Dans toute la région, la religion a encore renforcé le poids du Maroc. N’oublions pas que durant des décennies, à Gao et à Tombouctou, la prière du vendredi était dite au nom du sultan du Maroc. De plus, l’islamisation ouest sahélienne, du Sénégal au Niger, s’est faite depuis le Maroc.

Le voisin Nord malien a les jetons suite au Coup d’État propre au Mali

l n’y a pas de doute, les responsables algériens ont perdu leur paisible sommeil suite au renversement du régime malien et c’est pourquoi ils ont fermement condamné ce Coup d’État propre, rejetant tout changement anticonstitutionnel de gouvernement au Mali.

Livraison à Bamako de matériel anti-émeutes algérien : quand Alger applique sa politique traditionnelle d'interférence dans les crises régionales !

Le Mali traverse actuellement une grave crise politique et sécuritaire, et c’est pourquoi, le Président malien, Ibrahim Boubacar Keita, a reçu, discrètement, le 25 juillet 2020, des responsables du Rassemblement pour le Mali (RPM - parti au pouvoir), afin de discuter avec eux de la crise qui sévi

L’Algérie menace-t-elle la paix régionale ?

Le Forum de soutien des autonomistes de Tindouf (Forsatin) révèle que Brahim Ghali, chef du Polisario, contre lequel un mandat d’arrêt a été émis en novembre 2016 par la justice espagnole pour génocide, torture et viol, est impliqué dans le détournement de dons humanitaires espagnols destinés à l

Les zones d’ombre en Algérie de la mort du chef d’AQMI

Comment le jihadiste le plus recherché d’Afrique du Nord a-t-il pu traverser deux mille kilomètres de territoire algérien avant d’être tué par la France au Mali?

Le Maroc a été et sera de tous les combats pour le Sahel et avec le Sahel

La communauté internationale se doit de savoir que le Maroc a été, et sera, de tous les combats pour le Sahel et avec le Sahel ; une approche dictée par une vison humaine tracée par le Roi du Maroc depuis son accession au Trône marocain.

 

Cuisante défaite des sécuritaires algériens et des polisariens suite à la mort du terroriste Abdelmalek Droukdel

 

Subscribe to #Sahel