Affaire Ghali : Malgré la pression, Arancha Gonzalez n’aura pas droit à une comparution virtuelle

Les tentatives du gouvernement espagnol d’épargner à l’ancienne ministre des Affaires étrangères une comparution présentielle devant le juge d’instruction du tribunal n°7 de Saragosse, se sont avér

Espagne : La justice annule la décision de classer la plainte contre Ghali pour génocide

La cour d'appel au tribunal de l’Audience nationale à Madrid a accepté, ce mercredi 29 septembre, de rouvrir l’affaire de génocide où le chef du Polisario, Brahim Ghali, a été mis en cause sur la b

Affaire Brahim Ghali: le Parti populaire espagnol demande une commission d'enquête parlementaire

Le Parti populaire espagnol va déposer une demande pour la création d’une commission d’enquête parlementaire sur les conditions de l'entrée de Brahim Ghali en Espagne, en avril dernier.

Maroc-Espagne: la malédiction de Brahim Ghali poursuit Laya dans son isolement

Après que son chef du cabinet a avoué l’implication directe de l’ex-ministre dans l’affaire, cette dernière fait l’objet d’une poursuite judiciaire. Une enquête est ouverte, mais aucune date n’a encore été fixée pour son audition.

Espagne : Ghali a voulu éviter la comparution devant un juge, alléguant son statut «de chef d’Etat»

Brahim Ghali a été contraint de comparaitre, le 1er juin par visioconférence, devant un juge du tribunal de l’Audience nationale espagnol, 

Prends la porte et tais-toi ! Telle est la sanction reçue par Arancha Gonzalez Laya par le Chef du Gouvernement espagnol.

Le Chef du Gouvernement espagnol, Pedro Sanchez a annoncé, le 10 juillet 2021, un vaste remaniement affectant des portefeuilles fondamentaux, dont celui du Ministère des Affaires Etrangères occupé par Arancha Gonzalez Laya, qui a mis de l’huile sur le feu dans les relations entre le Maroc et l’Es

Farid Mnebhi Sun, 07/11/2021 - 10:20
Arancha Gonzalez Laya dans de beaux draps suite au scandale Brahim Ghali, alias Benbatouche
Arancha Gonzalez Laya dans de beaux draps suite au scandale Brahim Ghali, alias Benbatouche

Il est clair comme l'eau de source que la Ministre espagnole des Affaires Etrangères a violé l'Accord de Schengen en accueillant, le 18 avril 2021, sur le territoire espagnol le terropolisarien Brahim Ghali sans que les passeports des passagers de l'aéronef algérien ne soient contrôlés à la Base

A Travesty of Justice
Une parodie de justice

Une audition expéditive pour des chefs d’inculpation dignes du procès de Nuremberg, aucune attention prêtée aux victimes ni de la part du ministère public ni du côté du juge de l’audience nationale, sans oublier la cerise sur le gâteau : la non inculpation de Brahim Ghali, accusé principal dans a

Relations entre les Services de Renseignement du Maroc et d’Espagne en hibernation en raison du comportement de Pedro Sanchez, himself.

Il est rapporté que le Président du Gouvernement, Pedro Sanchez, a, en couvrant Brahim Ghali, court-circuité les bonnes relations entre les renseignements de son pays et ceux du Maroc et cela, au moment même où le risque terroriste en Espagne a atteint son niveau le plus élevé depuis juin 2015, s

Le retour chez ses maîtres algériens du polisarien Brahim Ghali prouve que la justice espagnole n'est pas indépendante du pouvoir politique

Le Président algérien, sieur Abdelmadjid Tebboune, a vomi toute sa rage contre le Royaume du Maroc et son Roi lors d'un entretien accordé à la revue française « Le Point » et publié le 02 mai 2021.

Subscribe to Scandale de Ghali en Espagne