Le chef de la diplomatie marocaine s'explique sur la multiplication des initiatives pour conforter la souveraineté du Maroc sur son Sahara, les tensions ourdies par l'Algérie, les nouvelles relations de Rabat avec Madrid et Nouakchott, et enfin à propos du rôle du Maroc sur la question libyenne.