Dans ce nouvel épisode du Sahara Debate, la politologue colombienne Clara Riveros, présidente du think tank CPLATAM, partage ses impressions sur le climat de liberté et de quiétude qui règne dans le #SaharaOccidental marocain, à la suite de ses visites dans la région. Elle contraste cette atmosphère avec la situation dramatique des droits de l'Homme dans les camps de #Tindouf, où la dévolution illégale d'autorité de l' #Algérie au " #polisario" facilite une répression féroce et systématique à l'encontre de la contestation de la légitimité de ce mouvement mercenaire. Après une analyse méthodique de la responsabilité de l'Algérie dans ce différend régional, Mme. Riveros conclut en notant l'irréversibilité de dynamique de la marocanité du Sahara, manifestée récemment par l'ouverture de dix Consulats dans la région.