Le Secrétaire général de l'Union des avocats arabes, le Libanais Mohamed Choundob, a déclaré mercredi à le360, en sa qualité d'observateur, que le procès des 23 accusés de l’affaire Gdeim Izik se déroule dans des conditions de transparence, le jugeant "exemplaire» et de «plus qu'ordinaire».