Emission de Luxe Radio:

La confusion a duré durant près de trois jours autour de la démission supposée de Christopher Ross.

 

La presse chez nos voisins algériens avait en effet évoqué le 4 mars le départ de Christopher Ross, envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies au Sahara. L’information a été par ailleurs reprise par certains supports de la presse électronique marocaine, sans qu’il n’y ait eu de confirmation officielle de la MAP, durant la semaine qui suit.

 

Du côté de l’ONU, le porte-parole adjoint, Farhan Haq est demeuré évasif sur la question, tandis que le chef du Département des affaires politiques, Jeffrey Feltman, a affirmé que celui-ci « avait soumis sa lettre de démission pour effet immédiat à Antonio Guterres ».