Le Royaume revoit les frontières de ses eaux territoriales. Le dernier conseil de gouvernement a été marqué par l’adoption de deux projets de lois et un projet de décret relatifs au domaine maritime du Maroc. Les textes visent à inclure l’espace maritime faisant face aux côtes du Sahara marocain dans l’arsenal juridique national.

Le but est de cimenter la tutelle juridique du Maroc sur ses eaux et partant, barrer la route à toutes les allégations remettant en cause la souveraineté du Royaume sur cet espace. Selon les Ecos, cette question de la délimitation des espaces maritimes du Maroc a pendant longtemps été source de tensions dans les relations avec ses voisins.