Le Polisario, du revers politique à la défaite commerciale