Géo-politologue français, Charles Saint-Prot revient sur les origines du conflit au Sahara et sur les récentes manœuvres algériennes téléguidant le Polisario, afin de briser les principes de l'accord de cessez-le-feu. Pour lui, il n'y a aucun doute, la main d'Alger est partout dans ce conflit.